transport d’une compagnie VAB par le roulier Sainte-Beaume à Mogadiscio

transport d’une compagnie VAB par le roulier Sainte-Beaume à Mogadiscio

La mission ORYX se déroule en Somalie en appui à la Force de maintien de la paix des Nations Unies. Elle a lieu du 7 décembre 1992 jusqu’en avril 1993. L’objectif est double, il s’agit de garder les dépôts de vivres et de surveiller leur distribution, mais aussi de rechercher et détruire les dépôts d’armes et de munitions, de rechercher du renseignement sur les bandes de pillards et de déminer des axes de circulation.


Les reporters de l’ECPA Dominique Viola et Xavier Pellizzari ont réalisé des reportages photographiques en Somalie, respectivement du 7 au 30 décembre 1992 et du 11 novembre au 15 décembre 1993. Leurs images témoignent de ces opérations et de l’action des forces françaises auprès de la population. Crédits ECPAD

Le général de brigade René Delhomme commande les 2 100 hommes qui sont détachés. Les troupes françaises de l’opération Oryx sont placées sous le contrôle opérationnel du général américain Johnston, responsable en Somalie de l’opération Restore Hope. Par ailleurs, la liaison avec le haut commandement américain est assurée par le contre-amiral Hubert Foillard, commandant les forces navales françaises dans l’océan indien.

Le 15 décembre, le roulier Saint-Beaume assure le transport d’une compagnie VAB (Véhicule de l’avant blindé) du 3e RIMa (Régiment d’infanterie de marine) à destination de Mogadiscio.

Les troupes françaises quitteront les lieux au bout de 9 mois, objectifs atteints et zone sécurisée.

Pour aller plus loin : reportage photo de l’ECPAD

http://archives.ecpad.fr/loperation-oryx-en-somalie-decembre-1992-a-avril-1993-et-les-forces-francaises-de-lonusom-ii-de-mai-a-decembre-1993/

popin Newsletter
Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter
close popin Newsletter