Naissance de Paul Legueu, fondateur d’ACMAT

Naissance de Paul Legueu, fondateur d’ACMAT

Il y a 90 ans, venait au monde, Paul Legueu. Si son père René Legueu a posé les fondements de la philosophie de l’entreprise en créant les Ateliers Legueu de Meaux (ALM), c’est à Paul qu’ACMAT doit l’existence.

Spécialisés dans les camions tout terrain destinés aux possessions coloniales, la production d’ALM chute brutalement après la décolonisation et dépose le bilan. Après le décès de son père et l'expropriation des locaux de Meaux, Paul déménage l’entreprise à St Nazaire et crée les Ateliers de Construction Mécanique de l’Atlantique (ACMAT) en 1966.


Paul Legueu présente le stand ACMAT au Ministre de la défense François Léotard au salon Eurosatory de 1994.

Avec énergie et détermination, il s’inspire des modèles de camions fabriqués par son père, réduit la gamme et s’oriente vers le marché militaire d’exportation. Il transforme les VCOM (véhicules de combats d’outre-mer) en VLRA (véhicules de liaison de reconnaissance et d’appui) qu’il adapte aux besoins des jeunes armées issues de l’indépendance. Le VLRA obéit à des principes de robustesse, de simplicité de maintenance, de modularité et de continuité. En 1982, un journaliste décrit Paul Legueu ainsi : « Trapu, volontaire, taillé dans des longerons d’opiniâtreté de plus de vingt ans d’épaisseur, Mr Legueu est un industriel heureux. Heureux d’avoir un bon produit, de bons clients et de bons ouvriers ». 

POUR ALLER PLUS LOIN…

Magazine : Jean-François Colombet, Charge utile magazine, Hors série n°67, 2012.

Article : ACMAT : un constructeur français de 4×4 pour initiés, Disponible sur : http://boitierrouge.com/2014/07/14/acmat-un-constructeur-francais-de-4x4-pour-inities/

Source : Acmat