Juin 1940, fin de la production des SOMUA S 35

Juin 1940, fin de la production des SOMUA S 35

La Société d’Outillage Mécanique et d’Usinage d’Artillerie (SOMUA) conçoit et produit le S 35, char de cavalerie qui brillera par ses performances lors de la Seconde Guerre mondiale, aux côtés du B1bis de Renault.

Produit à 430 exemplaires, ils seront tous engagés au combat notamment en mai-juin 1940 au sein de la 4e division cuirassés du colonel de Gaulle. Du 12 au 14 mai 1940, les S 35 participeront à la bataille de Hannut, en Belgique, première bataille de blindés de la Seconde Guerre mondiale.

En 1955 SOMUA fusionne avec les Automobiles industriels Latil et la branche poids lourds de plus de cinq tonnes de la régie nationale des usines Renault, créant ainsi Saviem LRS (Société Anonyme de Véhicules Industriels et d’Équipements Mécaniques Latil-Renault-SOMUA).

somua s 35

Des Somua S 35 défilent lors d'une parade organisée sur les Champs-Elysées. Au deuxième rang, une autre prise de guerre des Allemands : des Hotchkiss H 38, un autre char moyen français qui devait prendre la relève des Renault FT, source : l’Usine Nouvelle

popin Newsletter
Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter
close popin Newsletter