Pose de la première pierre de l’usine Berliet à Rouïba en Algérie

Pose de la première pierre de l’usine Berliet à Rouïba en Algérie

Dans les années 1950, Paul Berliet cherche à développer son implantation internationale. C’est ainsi, qu’en 1957, il crée une filiale : la Société Africaine des Automobiles Marius Berliet (SADAB) et entreprend la construction d’une première usine à Rouïba-Reghaia à 27 km d’Alger.

L’objectif est de pouvoir répondre à la forte demande de camions Berliet, qui représentent plus de 70% des poids lourds en Algérie, mais aussi d’assurer leur maintenance au plus près des utilisateurs.


Commencement des travaux de l’usine Berliet à Rouïba -Algérie-, en présence du maire de Rouïba, de Paul Berliet et des membres du conseil municipal, 1957

Un an après le début des travaux en présence des autorités locales, l’usine est opérationnelle et couvre 22 000 m2. Le premier camion assemblé sur place sort de la ligne. Une seconde usine est construite à côté quelques mois plus tard. Dédiée à l’assemblage de bus interurbains, elle est aussi un vaste centre de réparations et de pièces de rechange qui en fait « le plus grand garage du monde ». En 1960, 500 personnes sont employées sur le site dont 80 % d’Algériens. En 1962, 5000 camions sont sortis de ces usines.

POUR ALLER PLUS LOIN…

Livre : Monique Chapelle, Berliet, EMCC, 2009.

Vidéo : Visite des usines , disponible sur http://www.ina.fr/video/CAF89005147/la-visite-des-usines-berliet-d-alger-video.html

Source : http://www.memoires-industrielles.fr/?q=doc/DB01250%20