Livraison de la dernière P4 VIPAIR à l’Armée de l’Air et de l’Espace

P4 |

Livraison de la dernière P4 VIPAIR à l’Armée de l’Air et de l’Espace

Le 15 octobre 2020, Arquus a remis à l’Armée de l’Air et de l’Espace le dernier véhicule P4 VIPAIR, conformément aux engagements contractuels. Initié en 2016, le programme VIPAIR visait à transformer un lot de 19 véhicules P4 ASPIC de l’armée de l’Air et de l’Espace en Véhicule d’Intervention et de Projection Air (VIPAIR), destinés à l’entraînement des commandos parachutistes et à la projection en opérations extérieures.

DU P4 ASPIC au P4 VIPAIR

La base à modifier, la P4 ASPIC, était un véhicule P4 à châssis renforcé, conçu pour porter un système d’arme anti-aérien à courte portée ASPIC. Des 24 véhicules P4 ASPIC en service dans l’armée de l’Air, 19 devaient donc être transformés en P4 VIPAIR, les 5 autres étant gardés en réserve pour d’autres usages.

La P4 VIPAIR, quant à elle, devait être équipée d’un plateau multi-usages et de supports d’armes, lui permettant d’effectuer des missions de liaison et d’intervention au profit de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Une demande l'armée de l'Air et de l'Espace


Un premier véhicule prototype, développé et produit à Marolles-en-Hurepoix, a été testé et homologué par la Direction Générale de l’Armement – Techniques Terrestres (DGA TT) en mai 2017. Arquus a ensuite assuré de manière concluante la vérification de la faisabilité technique de la remise à niveau des organes de sécurité des châssis des 18 véhicules et du prototype. En mai 2018, l'armée de l’Air et de l’Espace a confié à Arquus la transformation des 18 véhicules ASPIC et du prototype VIPAIR en 19 véhicules VIPAIR au standard final retenu.

En septembre 2018, la définition du véhicule est ajustée autour du prototype afin de convenir de la production en série de ces 19 véhicules. L’armée de l’Air et de l’Espace exprime alors des demandes complémentaires en ce qui concerne le plateau arrière, la vitre de communication et la peinture des véhicules.

La remise au niveau technique des P4

Le programme comprenait ainsi finalement la remise au niveau technique des véhicules, au cas par cas, l’équipement des châssis avec un plateau polyvalent, la monte d’accessoires tels qu’un support de circulaire, des arceaux de sécurité, des supports de roues de secours et de jerrycans, ainsi que des opérations de peinture des véhicules en Brun Terre de France.

L’ensemble de ces opérations a représenté plusieurs dizaines d’heures de travail par véhicule. Les P4 VIPAIR ont par ailleurs été homologuées afin de prendre en compte la modification de PTAC du véhicule.


Produites sur ARQUUS SAINT-NAZAIRE

La production est lancée en septembre 2018, la livraison des derniers véhicules étant prévue pour fin 2020. Le premier P4 VIPAIR a ainsi été présenté à l’armée de l’Air et de l’Espace en mars 2019, sur le site Arquus de Saint-Nazaire. La production a alors été poursuivie au rythme de la mise à disposition des bases par l’armée de l’Air et de l’Espace.

Une première série de 3 véhicules a été livrée en avril 2019, une deuxième en juillet 2019, une troisième en novembre 2019, et une quatrième en mars 2020, immédiatement avant la crise sanitaire COVID. Les 6 derniers véhicules ont été remis aux forces à partir du 16 septembre 2020, le dernier quittant le site de Saint-Nazaire le 15 octobre. Ils ont ensuite été déployés sur différentes bases de l’armée de l’Air et de l’Espace, où ils ont été reçus positivement.

A mi-chemin entre Réparation Industrielle et première monte, le programme VIPAIR a mobilisé une dizaine de personnels des équipes des sites Arquus de Marolles-en-Hurepoix et de Saint-Nazaire, tant au bureau d’études qu’à la production.

Communiqué de presse à télécharger ci-dessous

/sites/default/files/2020-10/CP%20Arquus%20-%20livraison%20de%20la%20derni%C3%A8re%20P4%20VIPAIR%20%C3%A0%20l%27Arm%C3%A9e%20de%20l%27Air%20et%20de%20l%27Espace.pdf
popin Newsletter
Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter
close popin Newsletter