Naissance de Jean-Baptiste Estienne, « le père des chars français »

Naissance de Jean-Baptiste Estienne, « le père des chars français »

Né dans la Meuse, Jean-Baptiste Eugène Estienne est considéré comme le « père des chars français » pour son rôle dans la conception et l’utilisation de cette nouvelle arme lors de la Première guerre mondiale.

Polytechnicien brillant, il entre dans l’artillerie en 1883. Passionné par les innovations, il s’intéresse d’abord à l’aviation et aux applications qu’elle peut avoir dans l’armée pour l’observation ou le combat.

Impressionné par le terrible coût en vies humaines des débuts de la guerre, il joue un rôle déterminant dans la conception et le développement des chars dont il perçoit très tôt les potentialités. Tirant les leçons des expériences peu concluantes des chars Schneider et Saint-Chamond, il imagine un char léger, maniable, nécessitant seulement deux hommes à bord.

Parvenant à faire tomber les réticences de sa hiérarchie, il travaille avec Louis Renault qui met au point en un temps record ce char nouveau surnommé le « char de la victoire ».


POUR ALLER PLUS LOIN….

Livre : Arlette Estienne Mondet, Le général J.B.E. Estienne "père des chars« , Editions d'Harmattan « Le général Estienne est connu comme le "père des chars". C'est lui qui les a imposés, malgré tous les obstacles, et qui les a réalisés avec Louis Renault. Il a également été un pionnier de l'aviation militaire. Après la guerre, il a été à l'origine des grandes traversées automobiles à travers le Sahara, qui ont mis en compétition Louis Renault et André Citroën. »