Entrée en fonction de la MINUSMA (la Mission Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali)

Entrée en fonction de la MINUSMA (la Mission Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali)

Elle absorbe et remplace la Mission de l'Union africaine, MISMA (Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine) et dure depuis plus de 7 ans.

Le 25 avril 2013, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté la résolution 2100, créant la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali : la MINUSMA. Les problématiques structurelles au Mali, la gouvernance inefficace, les conflits internes (notamment le nord marginalisé) sont des facteurs déclencheurs de cette crise.

Début janvier 2013, lors d’affrontements terroristes violents et répétés, et notamment lors de la prise de Konna, de l’aide a été demandée aux français. L’opération Serval y a répondu, lancée en janvier 2013 à l’appui des forces maliennes de défense et de sécurité. Le déploiement de la MISMA eu lieu à la suite du début des opérations, en février.

Sur toute la durée de ces opérations, Arquus a soutenu les armées en fournissant 95% des véhicules de l’opération Serval par exemple. Aujourd’hui, de nombreux véhicules Arquus sont encore présents en Afrique, comme des Bastions ou des camions TRM.

Le 29 juin 2020, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de proroger pour un an le mandat de la MINUSMA.


popin Newsletter
Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter
close popin Newsletter