Début de l'opération Barkhane

Début de l'opération Barkhane

Lancée le 1er août 2014 et toujours en cours aujourd’hui, l’opération Barkhane succède aux opérations Serval et Epervier, dans la bande sahélo-saharienne. Elle est déployée pour l’ensemble des pays du G5 Sahel : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad.

Son objectif est de lutter contre l’expansion du terrorisme dans cette zone affectée, et de former les militaires de ces pays à le combattre.

Le poste de commandement interarmées de théâtre est basé à N'Djamena, au Tchad. Le défi logistique est immense puisque la zone couverte par l’opération équivaut à 5 097 338 km2, soit, à titre de comparaison, environ 10 fois la France métropolitaine (551 695 km2) et une taille comparable à l'Europe (4 493 712 km2).

Les moyens de mobilité déployés sont alors nombreux, avec 290 véhicules blindés lourds, 380 véhicules logistiques, et 240 véhicules blindés légers. Parmi eux se trouvent des camions TRM10000, des Bastions, des VHM, ou encore des VBCI.