13 juillet 1960 : Livraison de la copie du Berliet GBC 8KT à l’armée pour évaluation

13 juillet 1960 : Livraison de la copie du Berliet GBC 8KT à l’armée pour évaluation

Les besoins spécifiques de l’armée portent Berliet à proposer un prototype inspiré du camion Gazelle : le GBC 8KT. Il deviendra par la suite le GBC 180, toujours en service au sein de nos armées.

Le nom du Berliet GBC 8KT se décompose comme suit : G = gamme intermédiaire, B = 3 essieux, C = châssis normal, 8 = moteur de 8 litres de cylindrée, K = moteur polycarburant, T = tactique, 6x6 = 6 roues motrices. Véritable adaptation de la Gazelle pour les besoins militaires, il s’équipe d’une boîte ZF à six rapports, son empattement est augmenté de 22 centimètres, la cabine (elle-même, spécifiquement militaire, est adaptée en conséquence.), la roue de secours située derrière la cabine est retirée pour augmenter la longueur du plateau, et la charge utile passe à quatre tonnes.

Berliet Bourg Stockage GBC8KT, crédits : Fondation Berliet

Berliet Bourg Stockage GBC8KT, crédits : Fondation Berliet

Le Berliet GBC 8KT est d’abord produit dans les usines de Vénissieux en 1961, avant d’être produit à Bourg-en-Bresse, en 1965, lors du second contrat. 16 500 exemplaires en seront livrés aux militaires. Au début des années 90, les GBC 8KT de l’armée continueront d’être construits dans l’usine Renault de Limoges et l’arsenal de Neuvy-Pailloux (Indre).

A partir de 1997, ils deviendront des GBC 180. La modernisation consistera en un changement de type de moteur et l’adoption de la cabine fermée de la gamme civile C chantier.

popin Newsletter
Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter
close popin Newsletter